Exposition "Le petit monde de Guignol"

Festival "le baz'arts des mômes"

Versailles - Mars 2020

 

 

A l'occasion de ce Festival annuel du jeune public de VERSAILLES, et en association avec les spectacles de GUIGNOL données à cette occasion par notre partenaire, "La Compagnie des Marionnettes dell'arte", nous proposons une exposition consacrée à  notre emblématique marionnette.

 

Une sélection de marionnettes anciennes, professionnelles et pour enfants, racontent, au milieu de décors et portants, l'histoire du petit canut lyonnais devenu porte parole du petit peuple de France depuis un peu plus de 2 siècles.

 

Festivités annulées en raison de l'épidémie de CORONAVIRUS ...

Rentrée théâtrale avec Carlo GOLDONI

sous une pluie de... "CANCANS" - Clamart 4,5 et 12 janvier

 

Rentrée fracassante pour les deux troupes de la "Compagnie de l'alouette" qui présentent chacune, cette année, 2 oeuvres écrites par Carlo GOLDONI pour le Carnaval de VENISE en 1750 : "LES CANCANS " et "L'ADULATEUR "... deux pièces en prise directe avec une actualité décidément intemporelle !

 

Première à être présentée au public, "LES CANCANS" met en scène 15 comédiens pour 18 rôles et accueille 300 spectateurs sur 3 jours.  L'ADULATEUR sera créée au printemps.

Galerie photos - Patrick HUGUET (Paxel)

 Affiche Alexandre DEMAZOIN

 

«  C’est jour de fête à Venise : Checchina, fille de patron Toni, est fiancée à Beppo. Mais alors que tout semble idyllique pour les deux amoureux, une rumeur est lancée par Sgualda, une des commères de la ville: Checcina n’est pas la fille de patron Toni, c’est une bâtarde. Ce ragot, confié sous le sceau du secret, se répand de cancannière en cancannière à travers les ruelles de Venise… De la lavandière Catte en passant par la couturière Anzoletta jusqu’à Béatrice et Eléonora, deux riches cousines, ce « on-dit » qu’aucune ne prend le temps de vérifier sème la discorde dans le couple. 

 

Dès lors, Checcina, pour éviter le déshonneur, cherche désespérément de qui est partie cette rumeur… 

 

Mais au moment où elle réussit à regagner le coeur de Beppo, son fiancé, surgit un autre ragot lancé encore par Sgualda : on sait qui est son père ; c’est l’étranger hirsute et repoussant qui vend des cacahuètes sur les places de Venise. Au déshonneur de la bâtardise s’ajoutent la méchanceté et les moqueries qu’engendre cette ascendance supposée…».

 

Sous des dehors de comédie enlevée avec des scènes de pure farce, GOLDONI avec " les Cancans"  écrit une pièce grinçante et noire qui pourrait basculer vers le drame. Il y dénonce la méchanceté, la curiosité presque maladive, la jalousie des ces commères. Il démonte la mécanique implacable de la médisance et comment des rumeurs infondées peuvent nuire, voire détruire une personne. 

Un miroir d’autant plus d’actualité avec aujourd’hui la toute-puissance des réseaux sociaux et le cortège de fake news qu’ils génèrent !

photos Gérard Krémer

Après l'effort, le réconfort ... réunion des deux troupes (presque complètes) en croisade pour GOLDONI

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ame productions