" Si ma ville m'était contée..."

Un divertissement culturel au service de la mémoire et du patrimoine historique des Collectivités

 

« Nous nous servons du passé pour mieux comprendre le présent,

et de la compréhension du présent pour mieux modeler l’avenir. »


Claude LEVI STRAUSS

Nous avons développé le concept "Si ma ville m'était contée" pour permettre aux Collectivités territoriales de faire mieux connaître à leurs concitoyens et valoriser leur patrimoine historique et culturel, dans un langage visuel et accessible à tous, grâce au plus universel et au plus ancien médium et acteur : la MARIONNETTE.

 

Avec nos partenaires nous mobilisons une troupe de près de 500 ... "comédiens de bois" pour évoquer les pages de votre histoire dans les costumes et décors de chaque époque traversée, du Moyen âge à nos jours.

 

Nous écrivons le scénario et concevons avec vous le spectacle dans une tonalité divertissante pour le public concerné, en respectant la réalité historique et le sens du discours que vous souhaitez porter.


Si le sujet l'implique et si notre "casting" de marionnettes ne suffit pas, nous faisons sculpter spécialement une ou plusieurs marionnettes à l'image et à l'apparence exactes de celles et ceux à qui elles ont mission de rendre hommage.


Ces pièces uniques pourront être offertes à l'issue de votre événement en même temps qu'une captation DVD de la représentation !

 

Commune ou entreprise, le champ de la Marionnette est llimité et ce concept s'applique dans la sphère publique ou privée.

 

Les quelques opérations évoquées ci-après ont été réalisés dans cet esprit.


Soumettez-nous votre propre projet:  Avec vous, nous lui donnerons vie !


En début de page et ci-dessus : Marionnettes médiévales et époque Louis XV - Compagnie des Marionnettes du Champ de Mars de Paris



 

Le concept "Si ma ville m'était contée" vu par le magazine STRATEGIES :


http://www.strategies.fr/actualites/agences/r35371W/pour-le-patrimoine-voyez-guignol.html

 


Apprendre "le vivre ensemble"

" L'enlèvement du roi Alfonso " Espagne - XIIIème siècle

 

«   Vivre ensemble, vivre en paix … »

 

Si elle est devenue d’une actualité brutale, la question n’est pas nouvelle au sein des communes, qui ont la charge délicate de gérer la diversité des cultures qui composent la société Française.

 

Au 13ème siècle, déjà, le roi Alfonse X de Castille réunissait à la cour d’Andalousie des scientifiques, juristes, savants, musiciens et danseurs, etc. issus des trois religions monothéistes qui peuplaient alors l’Espagne et l'Andalousie.

 

Et les projets partagés impliquaient et confortaient le respect mutuel des communautés entre elles.

C’est le propos  du bon roi qui ouvre la pièce de Marionnettes que nous avons écrite sur un mode inter actif pour les enfants et confié à leur ami GUIGNOL le soin  de mener tambour battant.

 

«  Ce jour-là, le roi se prépare à écouter un concert de musique des 3 communautés, auquel il invite les enfants. Il reçoit justement les musiciens de la cour qui lui présentent tour à tour les instruments de leur patrimoine : Les flûtes des troubadours, la harpe des Séfarades, le Oud arabe ...

 

ELMIRIO, le gouverneur du palais, complote pour s’emparer du pouvoir et rétablir les impôts supprimés par sa majesté et charge son âme damnée, CRAPULO,  d’enlever le monarque.

 

Mais GUIGNOL, qui est au service du bon roi pour ranger sa ibliothèque, apprend la conspiration grâce aux enfants et va déjouer astucieusement ce plan avec leur aide ! »

 

 

Quelques spectacles thématiques déjà "marionnettés"...

e

" Noël en  France ... "

 

Décembre 2003 : le froid hiver envahit la dalle du quartier d’affaires de Paris-La Défense qui accueille un Marché aux couleurs et saveurs du monde entier. Les chalets se déploient autour d’une Patinoire où s’égayent petits et grands. L’EPAD et le CONSEIL GENERAL des Hauts-de-Seine confient à nos Marionnettes le soin d’y présenter, sous chapiteau, une pièce pour célébrer Noël.


2000 enfants et leurs parents applaudissent pendant 2 Semaines « Guignol marchand de jouets », rejoint chaque jour par le Père Noël sur son traîneau.


 

 Hommage à la comtesse de Ségur

 

 

En 2004, la Ville de MERY-SUR-OISE (Val d'Oise) rachète le château et le parc de la Comtesse de SEGUR, situés sur le territoire communal, et propriétés jusqu'alors du Groupe VIVENDI.

 


Désireuse de faire de ce lieu un fleuron du patrimoine et d'en restituer symboliquement les clés à la population, la municipalité nous demande de préluder à la présentation de son projet politique par une évocation de la comtesse auprès des enfants... pour qui elle a tant écrit.

 

Nous choisissons, avec la Compagnie des Marionnettes du champ de Mars, de confier à Guignol le soin d'entraîner ceux-ci dans la ronde d'un bal costumé chez la bonne comtesse !

 

 

Journées du Patrimoine

 

Evocation des Princes de Conty dans l'enceinte du Musée de la Ville d'Issy-Les-Moulineaux, autrefois château des Conty.

 

Neuf représentations d'une pièce inspirée de Beaumarchais, donnée avec la Compagnie des Marionnettes du Champ de Mars en septembre 2004 et jumelées à une exposition de marionnettes au Musée de la Ville.


 

" Si La Seyne m'était contée... "

 

A l'occasion du 350ème anniversaire de la fondation de la "Commune libre de LA SEYNE SUR MER" (Var) par lettres patentes de Louis XIV en 1657, nous écrivons un scénario qui met en scène et fait intervenir les grandes figures et les personnalités qui ont écrit l'histoire de la commune : LOUIS XIV, MAZARIN, VAUBAN, BONAPARTE, George SAND...

 

Donnée durant 3 jours à l'occasion de la période de Noël 2007, cette fresque historique s'articule avec des ressorts comiques pour susciter l'attention et offrir un divertissement au jeune public.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=wy1Ki_JR6f0



" Les premiers congés payés "

 

1936 - 2006 - Les Communes de BOBIGNY ( Seine St Denis ) et de VILLEJUIF ( Val de Marne ) nous confient le soin de commémorer l'anniversaire du Front populaire avec une oeuvre circonstancielle.
 

Nous thématisons une pièce du répertoire pour évoquer les premiers ... "congés payés" de Guignol.


 

Cérémonie annuelle des voeux                           de Monsieur le Maire


 

Moment fort de la vie communale, la cérémonie des voeux offre l'opportunité de dresser le bilan des actions et des événements qui ont marqué l'année finissante et d'évoquer les projets pour la nouvelle année.

 


Monsieur le Député-Maire de COMBS-LA-VILLE (Seine et Marne) nous accorde une entrevue et nous dispense les informations sur la vie de la commune au cours de l'année écoulée.

 

Nous déclinons ces événements à travers un scénario "sur mesure", sur un ton humoristique et bon enfant pour célébrer l'avènement de l'année 2007 :

 

" En attendant Monsieur le Maire "

 

Guignol est chef de cabinet de Monsieur le Maire, qui doit prendre la parole dans 20 minutes. Il doit veiller à ce que tout soit en ordre pour son intervention. C'est à ce moment là que tout commence à ... déraper !


L'occasion rêvée d'enchaîner, avec une vingtaine de Marionnettes, des situations plus improbables et cocasses les unes que les autres, en prise avec l'actualité nationale et la vie communale...


Tout se terminera naturellement pour le mieux, et Monsieur le Maire prendra la parole à l'heure prévue.

 

Pierre Lefaucheux, directeur artistique de la Compagnie des Marionnettes du Champ de Mars conduit cet impromptu  avec succès devant Monsieur le Maire et ses invités : Monsieur le Préfet, les Conseillers généraux et les membres du Conseil municipal... au total 200 adultes qui retrouvent avec bonheur à cette occasion leur ... âme d'enfant !

 

https://www.youtube.com/watch?v=Ku-lBzd4gW8

 

Villes fleuries : Fête des fleurs

 

Le soin apporté par les services de la Ville à l'entretien des parterres et jardins, et par chaque citoyen au fleurissement des jardins et balcons, participent à la douceur de vivre sur la Commune.

 

Nombre de villes et villages de France revendiquent le label "VILLE FLEURIE " et célèbrent le Printemps sur ce thème.

 

Jardinier de la commune, Guignol, sensibilise les enfants et leurs familles à cet aspect en les entraînant dans une aventure où il sera question de mystérieuses "graines magiques" produisant de magnifiques floraisons, le temps de ... compter jusqu'à 10 !

 

 

Le respect des Aînés

 

"La SEMAINE BLEUE" marque le rendez-vous annuel national des générations dans notre pays.

 

A la demande du Service intergénérationnel de la Ville de COLOMBES (Hauts-de-Seine), nous présentons une pièce qui met l'accent sur le respect dû aux aînés, trop souvent oublié et mis à mal dans  notre Société moderne: "Bon anniversaire oncle Gaspard !".

 

L'oncle Gaspard reçoit ses deux neveux. L'un d'entre eux manifeste un empressement sincère et dévoué tandis que l'autre ne cherche qu'à tromper et déposséder son oncle.

 

Cette pièce, extraite du répertoire de la Compagnie des Marionnettes du Champ de mars, est donnée sur une tonalité enjouée, basée sur le principe de l'inter activité avec le public convié par la Ville et composé, pour la circonstance, à la fois de Seniors et d'enfants - (Octobre 2009).


 

" La visite de l'Empereur "

 

Mai 2012 - La Fête de printemps de la ville de MERY-SUR-OISE (Val d'Oise) est placée, cette année là, sous le signe et l'époque du 1er EMPIRE.

 

Nous scénarisons une fiction à partir d'un épisode historique bien réel :

 

"L'invitation du pape par le futur empereur pour son sacre."

 

 

" TALLEYRAND, alors ministre de Napoléon, vient inspecter le château où doit résider sa Sainteté et l'état général du parc, dont Guignol assure l'entretien. Or, voici qu'éclate un violent orage ..."

 

Opération et spectacle menés en partenariat avec la Compagnie des Petits Bouffons de Paris.



Respecter l‘environnement 

 

2013. Nous sommes interrogés par une Institution d’intérêt général désireuse, sur son stand à l'occasion d'un salon, de sensibiliser le jeune public au respect de la Nature.

 

Nous proposons un scénario et une animation bâtis à partir d’une pièce du répertoire de la Compagnie des Petits Bouffons de Paris, « La pêche à la ligne » 

 

" Guignol et ses amis partent en pique nique et Guignol en profite pour s’adonner à une partie de pêche, mais ne rapporte que ... vieux souliers et déchets, illustrant la pollution dont souffre tristement la rivière.

Jusqu’au crocodile du zoo qui s’est évadé en passant par les égouts pour se joindre à la fête !..."

 

L’occasion de rappeler aux jeunes et aux moins jeunes que nous sommes tous individuellement et collectivement responsables de notre environnement et de la santé de notre planète !

 

1914 - " Le bal des conscrits " ...

 

7 Juin 2014 - GUIGNOL se joint à la Compagnie du diable à quatre pattes pour commémorer le début de la grande guerre.

150 villageois-comédiens se mobilisent pour transformer le village de VANDIERES, en Champagne (*) en grand décor de théâtre que le public est appelé à parcourir. Une vingtaine de saynètes remontent le temps pour se conclure sur le le dernier bal avant le départ pour le front de la charette des conscrits.

Nos marionnettes jouent une pièce circonstancielle de Laurent Mourguet, créateur de GUIGNOL il y a deux siècles - « Lenrôlement » -  adaptée sur 15 minutes pour être jouée 3 fois dans la journée  et qui consacre le triomphe de l'amour sur la guerre !

 

" Le père Jules revient sur sa promesse de donner sa fille Madelon à Guignol, au motif que ce dernier n’a pas fait son service militaire. En réalité son héritage récent désigne Cadet comme un gendre préférable. Avec la complicité du Brigadier recruteur, il pousse Guignol à s’enrôler pour l'écarter … mais Guignol a plus d’une ruse dans son "havresac" et, après avoir feint de se prêter à l’exercice, retourne la situation pour faire triompher l’amour et l'intelligence sur la guerre !..."

 _________

 

(*)  Projet, subventionné par le Parc naturel de la Montagne de REIMS dans le cadre d'un cycle d'évocations historiques entre les villages de Champagne pour les 4 années à venir, à l'occasion de la commémoration du centenaire de la grande guerre.

 

 

Quelques unes de nos marionnettes, au service de votre future création !...

( Compagnie des Petits Bouffons de Paris )

Le pouvoir de la Marionnette

Petits comédiens de bois et grands auteurs...

 

XENOPHON et PLUTARQUE

attestent de la vogue des marionnettes dans la Grèce antique

SCARRON

évoque le Pont neuf et les « joueurs de marionnettes que le peuple croit enchanteurs »

FRAGONARD et BOUCHER

peignent des marionnettes

HAYDN

compose à leur intention

VOLTAIRE

se dit friand et jaloux du jeu de Polichinelle

Jean-Jacques ROUSSEAU

confesse qu’il a confectionné des marionnettes et conçu pour elles des comédies

SWIFT

«  Pour représenter la vie humaine et montrer tous les ridicules qu’elle contient, l’esprit a inventé le spectacle de marionnettes… »

STENDAHL

face à la censure … « le rire s’est réfugié aux marionnettes »

Gérard De NERVAL,

Pierre LOTI, Théophile GAUTIER

 

découvrent avec amusement la verve de la Marionnette turque , « Karagöz »,

KLEIST

«  Au Théâtre, il n’y a que Dieu et les Marionnettes qui soient parfaits »

NOVALIS

voit dans les marionnettes «  le Théâtre en soi »

HOFFMANN

préfère aux acteurs de chair ceux de bois «  qui ne mentent pas en se prétendant autre chose qu’eux-mêmes »

 

Anatole FRANCE

leur sait « un gré infini de remplacer les acteurs vivants… j’aime les marionnettes... ce sont des artistes qui les taillent, ce sont des poètes qui les montrent »

GOETHE

a la révélation de son « Faust » dans un spectacle de marionnettes

Gustave FLAUBERT

« Si j'étais auteur dramatique, j'écrirais pour les marionnettes"

 

George SAND

réalise les costumes et s’implique dans le théâtre des marionnettes de son fils, Maurice.

« Les marionnettes amusent les enfants et les gens d’esprit »

Federico GARCIA LORCA

écrit des pièces pour marionnettes et manipule celles-ci, lui-même

Jean COCTEAU

 

«  Il y a trop d’âmes en bois pour ne pas aimer des personnages en bois ayant une âme »

 

 

Paul CLAUDEL

« L’acteur vivant, quel que soit son talent nous gêne toujours en mêlant au drame fictif qu’il incorpore un élément intrus, quelque chose d’actuel et de quotidien, il reste toujours un déguisé. La marionnette n’a de vie et de mouvement que celui qu’elle tire de l’action Elle s’anime sous le récit, c’est comme une ombre qu’on ressuscite en lui racontant tout ce qu’elle a fait et qui, peu à peu, de souvenir devient présence.

Ce n’est pas un acteur qui parle, c’est une parole qui agit.. »

 

Gaston BATY

« A la frontière où s’arrête le pouvoir d’expression du corps humain, le royaume de la marionnette commence. Elle seule est à la mesure des plus hautes fantaisies, des plus grandes légendes, des plus beaux contes, parce qu’elle seule sait se réduire à l’essentiel. »

Victor HAÏM

« Le Guignol a 300 ou 400 ans d’avance sur Brecht ! C’est peut-être ce spectacle qui a décidé de ma vocation d’auteur dramatique ».

 

Antoine VITEZ

 

« La Marionnette remue en nous des choses profondes. Elle est l’art de la partie pour le tout…C’est le théâtre du théâtre, son frère mal aimé… qu’on le respecte enfin et qu’on le considère ! »

Victor HUGO

 

«  Les beaux vers que m’apporte Guignol, avec son spirituel rire populaire, sont les bienvenus »

Jean RENOIR

 

«  Guignol m’a donné le goût des histoires naïves et une méfiance profonde de ce que l’on a convenu d’appeler la Psychologie »

 

                                                                 

                                                                                                                            A SUIVRE …

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ame productions